Tuesday, 8 June 2010

Trashing the elite



Chose promise chose due. Je vous ai parlé dans mon post précédent de mes aventures oxfordiennes sans rentrer dans les détails mais ce serait vraiment dommage de ne pas vous décrire les coutumes de fin d'année de cette université terriblement traditionnelle.

Oxford est comme une bulle, une ville issue d'une autre époque. Je ne sais pas si vous vous y êtes déjà rendus, mais rien que l'architecture est époustouflante. La plupart des collèges datent du Moyen Age ce qui implique que les étudiants ont cours dans des similis-châteaux et l'apparence physique ancienne de la ville se reflète dans la vie quotidienne des élèves. Un cadre rétro accompagnant une ribambelle de traditions démodées. Ce n'est pas rare de croiser un jeune homme à vélo habillé en smoking qui rentre de sa journée d'examen ou une jeune fille offrant une carnation à un ami qu'il ou elle portera le jour de l'examen, blanche pour le premier, rose pour les épreuves intermédiaires et rouge pour l'épreuve finale.

Mais les étudiants de dernière année peuvent s'attendre à recevoir bien plus qu'une jolie fleur pour leur porter chance. En effet, la tradition veut que tous les amis de celui finissant ses examens vinssent l'attendre à la sortie de son collège en lui réservant un accueil singulièrement chaleureux. Ballons, confettis, pétards, champagne, les cotillons volent pour féliciter les heureux qui ont survécu à l'enfer des révisions. Malheureusement pour les smokings et tailleurs que doivent porter nos rescapés pour chaque épreuve (comme l'illustre la photo ci-dessus, où l'on peut voir Luke en haut à gauche), ce ne sont pas que quelques innocents morceaux de papiers qu'on leur jette. Farine, œufs, terre, poissons, spaghettis, calmar, flageolets, tout est permis! Et le résultat est décoiffant. Voilà donc à quoi j'ai assisté et même activement participé puisque Luke n'y a pas échappé!! A mon avis les costumes et chemises de nos victimes sont bons pour la poubelle vous ne croyez pas?




crédits photos: moi même et Pippa Lamb

15 comments:

  1. ooooh nan pas un POULPE ! j ai horreur de ça, encore heureux que je ne suis pas à la place de ce malheureux qui pourtant n'a pas l air dégouté^^
    Oxford .. J y suis allé oui, c est vraiment magnifique, superbe, grandiose, et ça donne envie d y aller étudier ! j aimerais tant.. enfin bon , d ici la je peux toujours y aller en tant que touriste^^
    bisous!

    ReplyDelete
  2. c'était la même chose dans mon lycée, la "journée des terminales" tout était permis : construire un mur en plein milieu d'un couloir, lacher un porcelet et des souris dans le lycée, jetter les " petits" secondes dans le lac du Vésinet, avec, bien sûr, à la clé, combats d'oeuf, de farine, mousse à raser, d'huile, de peintures... jusqu'à ce que ce soit interdit. On se fait dorénavant fouiller les sacs à l'approche de cette fameuse journée au cas ou nous aurions le malheur de transporter ce jour-là des oeufs dedans ... :(

    ReplyDelete
  3. oh le truc!!!!! moi j'ai jamais eu ça mais faut dire je suis jamais partie en voyage de classe non plus les années avant moi faisant toujours bordel les classes etaient annulées quand ca venait mon tour donc vivement que je retourne à l'ecole l'année prochaine (les cours par correspondance trop peu social pour moi!)
    bisous bisous
    (le poulpe il etait pas mal...)

    ReplyDelete
  4. Je ne connaissais pas cette tradition mais c'est très délirant et c'est un bon moyen pour relâcher la pression apres les examens :)
    N'empêche, tu en as de la chance d'avoir pu aller visiter Oxford !

    ReplyDelete
  5. Tiens, ça me rappelle la journée d'intégration de médecine !
    Tes photos sont géniales !
    Bisous.

    ReplyDelete
  6. superbes clichés !

    CELINE&CHARLOTTE

    ReplyDelete
  7. wow it look so fun and crazy..
    I wanna do tht

    ReplyDelete
  8. Ohh mais ça a l'air génial !

    ReplyDelete
  9. Ohh mais ça a l'air génial !

    ReplyDelete
  10. C'est comme ça qu'on devrait feter les fins d'exams à Paris aussi!

    ReplyDelete

Thank you for your comments. I read every single one of them x x x