Tuesday, 30 March 2010

Une fille un comptoir


(illustration: Pénélope)

Le blog de la marque Comptoir des Cotonniers a aimé ma tenue du jour il y a quelques temps (my candy floss skirt) et m'a proposé de participer à la rubrique "une fille un comptoir", dans laquelle figurent régulièrement des "vraies filles", des clientes de la marque, qui peuvent ainsi partager leur propre manière d'assembler et de porter leurs pièces Comptoir.

En plus de mon look featuring mon trench Comptoir, le blog a publié un interview de moi. Si vous vous demandez donc pourquoi je me suis lancée dans le monde de la blogosphère et les motivations derrière mon projet aller faire un tout ici pour lire tout ça (et non Pénélope, rien n'a été reformulé, et j'espère ne pas avoir dit de trucs trop cons!!!!!)




(cliquer sur lire la suite pour voir l'interview sur le site)

Friday, 26 March 2010

A leopard doesn't change its spots



Dans mon tout premier post je vous parlais de ma chasse au léopard (ici). Mais la bête avait dû sentir ma présence parce qu'elle s'est bien gardée de se montrer durant de longs mois. Après l'avoir traquée des jours et des nuits, épuisée, j'ai enfin repéré ma proie!!!! Doucement je l'ai apprivoisée en espérant pouvoir la faire mienne. Petit à petit elle s'est habituée à ma présence et s'est laissée dompter. Je vous présente donc fièrement (et très rapidement aujourd'hui vu la pile de travail qui m'attend) le petit nouveau du dressing (qui évidemment n'est absolument pas en léopard mais en lapin).


Aligné à droite

Au centre


Veste léopard: Maje
Slim: Zara
Tee-shirt et sac: Zadig et Voltaire
Boots: Sandro

Thursday, 25 March 2010

Farmers' wives (and daughters)



Chaque saison nous apporte sa propre vague de nouvelles tendances accompagnée d'une (longue) liste de MUST HAVE que toutes les fashionistas s'empressent de suivre. Pour le printemps 2010, on l'a bien compris, les 90's font leur comeback en force. Chemises en jean, maxi jupes, tee-shirts au dessus du nombril, sabots.. nos magasins et nos magazines regorgent de reliques de l'ère Sex and the City. Personnellement j'ai encore mal aux yeux quand je revois la plupart des tenues de Carrie mais qui sait, cette fois-ci on saura peut être faire revivre cette mode avec plus de goût...

De toutes les pièces qui ressuscitent par miracle, celle qui me parait la plus controversée reste la salopette (et non pas les sabots que je commence, je vous l'avoue, déjà à aimer, bien que je ne pense pas céder moi même). On essaye de nous faire croire que la salopette n'est que le prolongement naturel de notre amour pour la combinaison... nan nan nan, on ne me la fera pas à moi!!!! Les salopettes, même quand j'avais 6 ans je détestais !!! Un pantalon avec une bavette ... tout sauf féminin !!! Mais ô trahison, voilà que les plus grands noms de l'industrie la soutienne! Il n'y a qu'à jeter un œil aux défilés pour se rendre compte que les couturiers s'y sont déjà mis.


(de gauche à droite: Chloé, Charles Abastase,Roland Mouret, Ralph Lauren (x2), L.A.M.B., )

Du calme du calme, je n'ai pas dit qu'ils avaient (complètement) réussi à me corrompre, mais c'est vrai que je la vois déjà d'un œil différent la salopette!! Ce n'est plus le vêtement de travail du fermier, mais une pièce sophistiquée dessinée dans des matières de luxe (sauf pour Ralph vraiment incapable de lâcher son denim!!) ... Alors ... Alors je préfère ne jamais dire jamais... je ne voudrais pas m'en mordre les doigts... Et vous, salopetterez vous sous peu, ou est-ce vraiment une idée inconcevable?


(Alexa Chung, Free People, ASOS)

Wednesday, 24 March 2010

Wanted

Un Chloé? Un Vanessa Bruno? Un Mulberry? Hehe les apparences peuvent être trompeuses mes amis... Qui aurait pu croire que l'espagnol puisse créer (copier???) une merveille pareille!!! Tout ce que je sais c'est que je l'attends au tournant celui-ci !!!! Il ne me passera certainement pas sous le nez! J'entame une chasse à l'homme dès aujourd'hui!!

Sac à main Zara -collection printemps-été 2010-
prix: 89 euros

Thursday, 18 March 2010

Flashy nails




Camille: Bella's choice by H&M
Julia: Orange Fizz by Chanel
Bagues x2: Dior Mimi Oui

Friday, 12 March 2010

The one where she was cold




Je suis frileuse. Très frileuse. Le froid je ne le vis pas je le subis, et non seulement il me déprime (comme beaucoup de monde d'ailleurs) mais en plus il provoque chez moi des réactions pénibles. Je ne parle pas de peau sèche et bleue mais de mon pire cauchemar qui revient me hanter tous les hivers: les engelures. Pour les heureux ignorants, le doux cocktail neige+froid+humidité entraine le rétrécissement des vaisseaux sanguins empêchant l'irrigation des parties extrêmes des membres. Résultat: plaques rouges sur les orteils (et si j'ai de la chance les doigts) qui me démangent jusqu'à la folie.

J'ai donc appris toutes les techniques pour éviter ce genre de désagrément. Ainsi je ressemble parfois à un drôle de Bibendum, emmitouflée dans autant de couches qui me permettent encore de bouger. Je pensais que cette année serait plus supportable, vivant dans une ville à la réputation plus tempérée que la France (moins chaud en été mais moins froid en hiver). C'eut été trop beau. Cette année est pire que tout, et le climat, pour une fois est innocent.

Je vis maintenant dans un pays où les filles se trémoussent quasi nues (ce n'est pas un scoop) tout le temps. Le mythe n'en est pas un, les anglais ne sentent pas le froid. La journée, elles se baladent en legging/ballerines. Le soir, je n'ose même pas en parler. Des micro robes sans manteau, SANS GILET, SANS COLLANTS. Et moi dans tout ça? La frustration d'un hiver qui dure encore plus longtemps que d'habitude, entourée de créatures étranges au thermomètre interne déréglé. Et je critique. Encore à poil celle là! Elle est pas bien elle. Nan mais c'est pas possible t'as vu le froid qu'il fait? Et je confesse. Je suis jalouse.





MUSIC: The xx -VCR-



Marinière: Autre Ton
Slim: Zara
Boots: Sandro
Blazer: Sandro
Sac: 24h Gérard Darel

Tuesday, 9 March 2010

Wish List

Une virée à Paris
I miss home

***


Le trouple réuni pour de nouvelles aventures (the canterbury tales episode 1???)
(pour ceux qui se posent la question, invités à une soirée Pims et Champagne, nous n'avons rien trouvé de mieux que de nous déguiser en Boîte de Pims géante en carton entièrement conçue et parfaitement peinte par mon ami Vincent le génie artistique!)

***


Un rouge Alice pour m'accompagner dans une saison encore imaginaire...
Allez le printemps il faut se manifester maintenant!

***

Des langues acides Lutti!!! Une gourmandise invendue ici.
j'en mange jusqu'à ce que ma langue rende l'âme.

***


De la poudre de fée pour m'aider à finir tout mon travail dans les délais.

***


Brogues.
Des chaussures masculines pour un look androgyne (credit photo: Alix)

***


Le 13 mars 2010

***


Évasion ciné voir le nouveau Scorsese
(je suis une vraie psycho, fan des thrillers/horreurs psychologiques,
mon dernier coup de coeur: Esther!!!)

***


DU LIBERTY!!!!! Et des shorts!!!!!! Et du soleil !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

***


Le nouveau it-vernis "particulière" de Chanel.
Introuvable en France je me suis dis que dans la petite ville de Canterbury je n'aurais aucun mal à me le procurer.
-Hi there, i'm looking for ...
-Particulière ???(prononcé POW-TI-CO-LIER), sorry its out of stock until end of March
Ça m'apprendra à faire la maline!!

***

Insomnia


Au centre
Ça m'apprendra à décaler mes cycles de sommeil!!! Je ferais mieux de lire plus attentivement les recommandations du comité français d'éducation pour la santé (cette affiche rigolote fait partie de l'expo "la publicité au secours des grandes causes" au musée des Arts Décos). Il est 3h14 et j'ai les yeux grands ouverts alors que j'ai passé la journée à errer tel un zombie sans pouvoir faire quoique ce soit de productif. Et pour couronner le tout mon ordinateur a décidé de faire le fou. Quelque soit la recherche que j'effectue dans google, le site sur lequel je tombe en cliquant sur les liens proposés (qui en apparence sont normaux) est un site publicitaire revendeur de médicaments, breuvages et autres drogues en tout genre. Le plus étonnant c'est que ce n'est jamais le même site... Dieu sait ce que j'ai fait encore. J'espère pouvoir fixer ce bug, parce que certes quand je tape "chick flicks" pour me donner une idée de bonne petite comédie romantique à regarder pour m'endormir, et qu'à la place je tombe sur une annonce pour me procurer du prozac ce n'est pas un drame, mais à partir de demain il faut que je me mette sérieusement au travail et si quand je tape "Convention Européenne de Sauvegarde des Droits de l'Homme" je tombe sur une page me vantant toutes les propriétés de l'amoxicillin (auquel je suis allergique en plus!!!!!) je ne vais pas m'en tirer avec les félicitations du jury!

En naviguant sans but je suis tombée sur cette pub pour le nouveau magasine haut de gamme LOVE. Consacrée à la mode, cette revue britannique dévoile des mannequins et autres noms célèbres entièrement nus. Kate Moss par exemple a posé pour l'un de ces shootings osés. Le clip de 60 secondes filmé à New York met en scène les mannequins du nouveau numéro: Alessandra Ambrosio, Pixie Geldof, Agyness Deyn, Jeneil Williams. Ces demoiselles sont vêtues de la tête aux pieds en Prada. Les créations proviennent à la fois de collections anciennes, actuelle et de la pré-collection Automne-Hiver 2010. Je trouve le clip plutôt chouette, avec les jeux de couleurs, et les mélanges de genre. En même temps vu qu'il fait des siennes, je prends ce que mon ordi accepte de me montrer.. :) la suite au prochain épisode!

The Love Thing

Monday, 8 March 2010

Stop, Drop, Recover...





Tout d'abord, je vous dis merci avec un ENORME sourire pour avoir pris le temps de voter pour moi!!! J'en suis presque à 150 votes je ne pensais jamais en avoir autant. Je suis incapable d'aligner trois mots aujourd'hui parce que j'ai regardé les oscars hier soir jusque cinq heures du matin, je ne sais pas ce qui m'a pris. Du coup je suis complètement abrutie. Heureusement ça valait le coup. Christoph Waltz, le génie linguiste qui donne sa raison d’être au foutraque Inglourious Basterds, réduisant Brad Pitt au statut de figurant, a été récompensé. Je n'y croyais plus, même s'il faut avouer que cette catégorie semble avoir un penchant pour les psychopathes ces derniers temps (en témoignent Heath Ledger en Joker et Javier Bardem en Anton Chigurh). Si vous voulez consulter la liste complète des gagnants vous pouvez faire un tour sur le site des oscars ici. Je vous laisse avec quelques photos d'une tenue liberty (j'entends clamer à tout va que "kaki is the new black" -ainsi soit-il-) en espérant que ça vous plaise et je vous souhaite une bonne soirée.x







MUSIC: Monday Morning -Fleetwood Mac-


Pantalon et débardeur: Zara
Gilet: Maje
Chaussures: Parcours Paris
Sac: 24H Gérard Darel
Ceinture: vintage

Sunday, 7 March 2010

Un secret bien gardé




Retour aux bonnes habitudes American Dream-èsque (si vous ne comprenez rien à ce que je raconte allez faire un tour ici que je vous explique). Pour la recette de ce dimanche j'ai eu beaucoup de réclamations, et sous le poids des pressions violentes je cède, et je révèle ENFIN ma fameuse recette de scones. Pour l'occasion j'ai du ressortir mon bon vieux grimoire anglais (parce que moi je fais un peu au pif à force) et passer deux heures avec un tableau de conversions pour pouvoir vous donner les quantités en grammes et non pas en ounces, qui est l'unité de mesure anglaise.


Une fois la pâte préparée il vous faudra découper les scones en utilisant des emporte pièces. Si vous n'avez rien à portée de main, un verre suffira, pour créer une forme circulaire (comme les scones chez Starbucks), mais la tradition veut que les scones prennent des silhouettes plus rigolotes. Il y en a de toutes les tailles et formes mais je vous recommande d'utiliser des formes simples si vous ne voulez pas passer deux heures à enlever la pâte des mini moules (la plupart du temps j'utilise des cœurs, et quand je suis très en forme ^^ des étoiles). Moins vous aplatissez votre pâte avec votre rouleau à pâtisserie, plus les scones seront épais. A vous de voir si vous les préférez gros et moelleux ou plus fins et croustillant.


Vous pouvez servir les scones nature, ou avec de la confiture et de la crème épaisse (clotted cream) comme le veut la tradition. Les plus gourmands incorporeront à la pâte au moment de la préparation des pépites de chocolat, des myrtilles, des raisins secs, un zeste de citron (utilisez votre imagination il y a pleins de combinaisons merveilleuses). Je vous avoue que je reste assez old school puisque je préfère vraiment mes scones nature, tout droit sortis du four.

English Scones

Pour 10/15 scones de taille moyenne
225 grammes de farine
6 poignées de sucre (la recette dis 1 1/2 cuillère mais faites moi confiance!)
1 sachet de levure chimique
40 grammes de beurre
1 pincée de sel
150 mL de lait


1. Faites préchauffer votre four à 200°C

2. Versez la farine et le beurre dans un bol et utilisez vos doigts pour malaxer le beurre dans la farine. Rajoutez ensuite le sucre, la levure chimique et le sel.

3. Versez le lait petit à petit tout en remuant avec un couteau. Attention, ne versez pas trop vite car si vous n'avez pas respecté les quantités, la pâte peut devenir trop liquide. Si vous voyez que vous avez mis trop de lait et que vous n'allez pas réussir à rouler la pâte avec le rouleau à pâtisserie, rajoutez de la farine.

4. Saupoudrez de la farine (allez-y franchement) sur une surface et sur votre rouleau (pour eviter que la pâte colle partout) et aplatissez votre pâte.

5. Découpez les scones avec votre emporte pièce, et les placer sur une plaque pour le four recouverte de papier sulfurisé.

6. Faites cuire entre 12 et 15 minutes, jusqu'à ce que vos scones soient un peu dorés.

7. Sortez les scones du four et laissez les reposer quelques minutes sur une grille ronde.
Dégustez tiède!!

Bon appétit!!

PS: Je remercie vraiment tous ceux qui ont pris le temps de voter pour moi pour le concours cosmo!! C'est vraiment sympa!!! Vous pouvez encore le faire ici en rentrant les 3 chiffres anti-spam et cliquer sur valider.

Thursday, 4 March 2010

The evil twins



Mon acolyte est rentré!!!!! Mon compagnon de jeu, mon compère de shopping, mon partenaire de fast food, mon camarade de cours, mon condisciple de séries, mon complice de style, mon yoda des accessoires!!! Julia, ma colocataire is sexy back with a bang!!! Cela faisait près de trois semaines (pratiquement depuis que j'ai commencé ce blog) que je ne l'avais pas vue puisque l'on s'est accordée une petite trêve académique pour rentrer à Paris. Jusque là je prenais mes photos toute seule et voilà que mon evil twin est rentré tout prêt à m'aider, me conseiller, me photographier! The fun is about to begin!!!

Sur une toute autre note, j'ai enfin compris comment faire marcher un mp3 sur mes pages, donc je vais essayer de poster une chanson à chaque fois pour accompagner mon look. Avec un peu de chance vous ne connaitrez pas tout et pourrez ainsi découvrir de nouvelles choses! Par ailleurs, je suis très indignée parce que mes petites boots sandro que j'ai payé une blinde ont commencé à perdre leurs clous... je ne sais pas si quelqu'un a les même et a le même problème ou sait si je peux aller taper un scandale pour que la boutique me les répare. HELP!!

Sinon je participe au concours blog du mois pour le magasine Cosmopolitan , donc si vous trouvez mon blog chouette ce serait vraiment sympa de voter ça ne prend que 3 sec littéralement!!! merciiii :)
Cliquez ici








MUSIC: Lily Allen -Who'd have known



Perfecto: Maje
Robe: Top Shop
Boots: Sandro
Pochette: Top Shop
Montre 50 Cent: Swatch
Bracelet: Urban Outfitters