Thursday, 29 April 2010

Prima Ballerina



Je vous ai déjà parlé de ma passion pour le ballet. Lorsque je m'interroge sur les choix effectués dans ma vie je n'ai vraiment qu'un seul regret, d'avoir abandonné la danse classique que ma mère me poussait à pratiquer à 5 ans. Bon il faut dire, j'étais profondément nulle. Un vrai sketch apparemment à côté de toutes les jolies petites filles de mon âge se tenant gracieusement à la barre. C'est même devenu un sport national chez moi de mimiquer mes efforts pénibles pour effectuer un pas de bourrée.

J'essaye d'assouvir ce désir en allant le plus souvent possible voir un ballet. Comme je vous le disais il y a peu de temps, je suis allée voir 6 représentations de Tchaikovsky ces trois dernières années et je prévois de retourner voir le Lac des Cygnes à l'opéra Garnier cet hiver. En attendant, je peux me réconforter de mon manque de savoir-faire non pas en portant des pointes au pied (dont mes amies danseuses décrivent la douleur de manière envoutante) mais en enfilant un joli tutu. Et oui, l'art et la mode se sont croisées cette saison et le tutu quitte la scène pour atterrir dans la rue. Et elle ne se retrouve absolument pas sans abri puisque nous l'accueillons à bras ouvert et nous pavanons avec elle pendant nos activités quotidiennes. Il va juste falloir qu'elle s'habitue à ne plus recevoir d'applaudissement à la fin de la journée...


(lookbook.nu)





(Alix et Chictopia)


(Louise et lookbook.nu)

Blogger solidarity



[EDIT] PERDU :(

Voilà j'ai besoin de votre aide. Je me suis inscrite sans trop vraiment faire attention à un concours sur Net-A-Porter et jusque ce matin j'étais en tête. Mais ô malheur une candidate vient de me dépasser et j'ai besoin de vous pour reprendre la main!!! Donc j'ai un petit deal à vous proposer: le concours me permet de gagner des tee-shirts à choisir sur le site parmi ceux-ci (6 exactement il me semble). Comme vous pouvez le voir il y en a de très très chouettes, de chez Alexander Wang par exemple (ils me font de l'oeil ceux là).
Donc allons-y, si vous prenez quelques petites secondes pour voter pour moi, et si je gagne j'organiserai mon premier concours sur ce blog pour vous faire gagner celui de votre choix (vous le choisirez au moment où je passe la commande!!!). Deal??? :)

Alors voilà, c'est un peu mal foutu leur manière de voter, il faut se rendre sur ce lien, et commencer par LIKER (devenir Fan) de Net-a-porter sur facebook (suivez ce lien http://www.facebook.com/photo.php?pid=3854905&id=45415668089&ref=mf&fbid=381664108089#!/netaporter ou cliquez ici)

Une fois que vous êtes Fan (et vous pourrez seulement le faire si vous l'êtes) il vous faut LIKER ma photo qui a été sélectionner pour le concours. Le lien pour le faire est juste la: http://www.facebook.com/photo.php?pid=3854905&id=45415668089&ref=mf&fbid=381664108089#!/netaporter (ou cliquez ici)

Cela va vous prendre quelques secondes, donc vraiment si vous prenez le temps on est tous gagnant!!!!! merci tout le monde !!!!! :)


********




(this look here)

Monday, 26 April 2010

Maxi is sexy back



Les maxi-robes ont fait leur grand retour sur le podium cet été comme on a pu le voir chez Chloé, Stella McCartney et Dries Van Noten (de gauche à droite). Fluides, imprimées, satinées, romantiques, hippies, chacun peut s'y retrouver et faire sienne cette tendance estivale... Cependant cette vogue est loin d'être discrète. Une robe jusqu'au pied, imprimée de toutes les couleurs n'est pas forcément la pièce idéale de notre dressing pour un quotidien simple et réservé.



La reine de la maxi robe est sans aucun doute Nicole Richie qui a adopté la tendance du temps où nos robes longues étaient encore de vieux chiffons au grenier. Elle la porte souvent très ample avec des imprimés fleuris plutôt bohèmes et des bijoux ethniques. Nicole refuse de la confiner à la plage exclusivement et nous a toute inspirée en nous prouvant que la maxi-robe était bien une tenue praticable dans la vie de tous les jours.



Mais il semblerait que cette année une nouvelle espèce de maxi-robe s'est emparée de la modosphère. Cette fois-ci une robe droite, près du corps, dans les tons neutres, dans laquelle on ne camoufle plus sa silhouette!!! Une pièce simple, féminine et moderne qu'il faut accessoiriser sobrement avec une ceinture et un beau sac. Et les filles qui assument cette tendance le font avec le sourire! Alors les autres, on adhère?


Saturday, 24 April 2010

Sold off the barrow in Portebello road

Un après-midi radieux, des maisons colorées, du brix-à-brac curieux, des antiquaires souriants, des jardins accueillants... que demander de plus? Vous l'avez peut-être deviné, j'ai passé mon samedi à flâner dans les ruelles autour de Portobello market, à chiner et à admirer les merveilles (et les atrocités) vendues. Puis je suis allée me faire un petit bain de soleil à Hyde Park, au milieu des fleurs et des nudistes. En somme un très bon début de week-end. Pas de prise de tête et ma tenue en est le parfait témoin. L'équation jean+tee-shirt+blazer fonctionne toujours parfaitement non?

A glorious afternoon, colourful houses, intiriguing bric-à-brac, smiling stall holders, welcoming gardens... what else could you ask for? You may have guessed, I spent saturday wandering down Portobello road, bargain-hunting and admiring some of the gems on sale (as well as quite a few horrors!). Then I went to lie in the sun among the flowers and the nudists in Hyde Park. All in all a lovely start to the weekend. Not a care in the world as my outfit proves. Simplicity is the key. Jeans+tee-shirt+blazer still is a perfect combination don't you think?


MUSIC: Harry Nilsson -Everybody's talking-

Blazer et tee-shirt: Maje
Débardeur/Vest top: Zadig et Voltaire
Jean: Diesel
Ballerines/flats: Cosmo
Foulard/Scarf: Urban Outfitters
Sac/bag: Gerard Darel
Lunettes/Sun glasses: Persol

Tuesday, 20 April 2010

La chaîne alimentaire de la modeuse.



Qu'on le veuille ou non il existe bien une réaction en chaîne qui fait que l'on désire une pièce particulière dictée à la mode d'une saison. Prenons par exemple le cas du short en cuir. Si quelqu'un vous avait dit l'an dernier que vous envisageriez peut être de porter du cuir autrement qu'en veste (voire à la LIMITE absolue en pantalon) vous aurez surement rigolé bien fort. Tout le monde ne s'appelle pas Pamela Anderson hein. Mais le système est fait de telle sorte sorte que notre désir augmente selon un ordre clairement établi par le monde influent de la mode et nos envies sont inévitablement sculptées par cette chaîne puissante.

Chapitre 1: Les catwalks
Tout d'abord, on voit la pièce apparaître sur les catwalks pendant les défilés saisonnaux. Souvent cela donne des réflexions personnelles du style:
-"wow j'aime bien mais bon c'est inmettable au quotidien, j'achèterai jamais"


(Emporio Armani, Chloé, Charlotte Ronson)

Chapitre 2: Les People
Dans un deuxième temps, l'habit fait irruption dans le dressing de nos célébrités préférées, qui savent elles aussi nous influencer de manière (quasi) subliminale. Cette fois-ci on se dit:
- "Déjà tout lui va à elle, vu son corps de rêve, et puis de toute façon, elle a tellement d'argent que ça n'est pas grave si elle ne le porte qu'une ou deux fois, alors que moi..."

(Whitney Port, Chloé Sevigny, Alexa Chung et Ahsley Greene)


Chapitre 3: les blogueuses
Et oui parce que maintenant les blogueurs révélateurs de tendances comme the Satorialist ou Facehunter nous exhibent la mode assumée par des "vrais gens" croisés au coin d'une ruelle (bon faut pas se moquer de nous, les photographes ne sont pas allés les chercher dans un trou pommé au fin fond de la France, donc "le coin de rue" signifie en fait la Place Vendôme ou le Jardin des Tuileries). Et là on commence à vraiment se poser des questions:
"C'est vrai que c'est pas mal, en plus (le meilleur) cela fait longtemps que j'en veux un... je vais aller faire un tour chez Zara pour voir ce qu'ils proposent...

(Caroline Daily, Fashion is a playground, teenvogue)


Et voilà qu'un vous ou moi se retrouve à porter une pièce complément inattendue...d'ailleurs, je dois vous laisser parce que je veux aller faire un petit tour en ville voir ce qu'il en est des shorts en cuir... :)




Friday, 16 April 2010

Article 5 or the right to liberty

Cela fait plusieurs semaines que je cherche une petite écharpe liberty pour compléter mes tenues cet été. Mais alors il ne faut surtout pas trop en demander à nos chers habilleurs parce que dans ce que je repère soit le tissu n'est pas du vrai liberty mais un vieux chiffon fleuri sans intérêt, soit on est bon au niveau de l'authenticité mais ils essayent de me faire payer ça un bras. Qu'à cela ne tienne, je suis partie de bon matin à la mercerie pour prendre les choses en main. On n'est jamais mieux servie que par soi même c'est bien ça non?




Donc me voilà devant les tissus, le tout maintenant c'est de se décider... les étoffes sont toutes plus fleuries et jolies les unes que les autres... et à 26 euros le mètre il ne faut pas se planter non plus!!!! :/





Finalement j'opte pour trois modèles, histoire d'avoir un dilemme tous les jours pour choisir celle qui donnera un twist à ma tenue du jour, n'est ce pas...
Du fil, une aiguille ... oh et puis non, soyons fous je sors carrément la machine à coudre!!! Je sens que je vais avoir besoin des doigts de fées de ma maman, parce que mon talent de couturière reste TRÈS limité (voire inexistant je ne vous le cache pas..)




Bon j'ai du pain sur la planche... suite au prochain épisode...

Thursday, 15 April 2010

Olivia olivia olivia...

Ce n'est pas si difficile pour les célébrités de nous donner l'impression qu'elles ont une maîtrise absolue de la mode quand elles se présentent sur le tapis rouge avec une merveille Valentino ou Oscar de la Renta, qui leur a été prêtée pour l'occasion. Olivia Palermo, la peste de l'émission MTV The City, n'est pas une exception. Le tapis rouge elle le domine comme personne. Cette fille est une sorte de Blair, une bitch qui s'assume complètement, avec une tres haute opinion d'elle même, tout à fait détestable. Mais il faut bien l'avouer elle a un style sans faute. Et son règne sur le monde de la mode va bien au delà des soirées hautes coutures. La demoiselle a une allure à faire hurler n'importe quelle fashionista. La preuve en image.


nude, nude, nude sur le tapis rouge



Le short noir qu'elle réactualise parfaitement



Le tregging, sa marque de fabrique, assumé comme pantalon.




La Maxi robe, de nouveau sur les podiums cet été.


Monday, 5 April 2010

A rainy day in the city of love



Je vous ai déjà parlé de la marque Coton Glacé sans vraiment vous montrer les pièces que je possède. Voici une robe atypique et romantique qui est tout simplement ravissante et que j'ai porté pour égayer la grisaille parisienne.
I have mentionned a couple of times my love for the brand Coton Glacé without really showing you what i owned of this brand. This is a gorgeous and unusual dress which i wore on a very rainy day in Paris!




Robe/Dress: Coton Glacé
Sac/Bag: Prada
Châle/shawl: vintage
Escarpins/heels: Zara