Search

Camille Over the Rainbow

Chromatic musingsThursday, May 17 2012

PhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucket

(Trousers, blouse, shoes and bag: Zara / Belt: Asos / Watch: DKNY / Shades: Rayban)

photos: Eva K Salvi

Stellar skyscraper sandals at the ready, here’s me diving right back into the pastel trend (yes, again). My dedication to sorbet-sweet hues is if fact so ardent that until the curtains close on spring-summer 2012, I will linger only in those streets able to match my chromatic commitments. Now there’s a whole new meaning to the expression Fashion Victim for you. I joke, people, I joke. And although my dodgy quips may not be cracking you up, my point here really is that despite having clearly fallen into the pastel palette trap, I am currently overdosing on sickly sweet. It’s time, I think, to move on to edgier undertones. Don’t quote me on that mind, I may relapse yet.

****

Talons vertigineux enfilés, me voilà qui plonge (de nouveau) tête la première au cœur de la tendance pastel. Si ardent est mon dévouement pour les teintes sucrées, que je ne traine plus que dans les rues assorties à mes envies pigmentées, et ceci jusqu’à ce que le rideau se baisse sur la saison printemps-été 2012. Le terme fashion victime prend tout de suite une autre ampleur, n’est ce pas? Je plaisante, mes amis, je plaisante. Et bien que l’esquisse d’un sourire n’apparait pas forcement sur vos lèvres à la lecture de mes railleries douteuses, j’ai quand même une confession. Je commence à faire une vraie overdose du pastel, et je crois qu’il est temps de passer à des tons plus undergrounds. Je risque de faire une rechute au moindre rayon de soleil, donc ne me prenez pas au mot.